• Bilan Tanzanie

    Date : du 5 juin au 26 juillet 2016

    Itinéraire :

    Nous sommes entrés en Tanzanie par la frontière de Namanga. Nous avons roulés jusqu’à Pangani en passant par Arusha, Moshi, Same, Ndungu lake, Korogwe et Muheza.  Nous nous sommes ensuite rendus en bateau cargo sur Zanzibar. Nous sommes allés à Matemwe et Jambiani avant de prendre le ferry de nuit de Stone town à Dar es Salaam. Nous avons ensuite roulé jusqu’à la frontière Malawienne en passant par Morogoro, Mikumi, Iringa, Makambako et Kasumulu.

    Etat des routes :

    Les routes principales sont en plutôt bon état, mais il n’y a pas toujours de bande d’arrêt d’urgence et il y a beaucoup de camions et de bus qui roulent très vite.

    La route qui part de Same pour se rendre au lac Ndungu n’est pas asphaltée à part dans les villages. La piste n’est pas de bonne qualité sauf au début.

    Nombre de kilomètres à vélo : 1 915km pour 14 200 mètres de dénivelés

    Hébergement :

    Hors safari avec les parents d’Anaïs, nous sommes restés 44 nuits

    • Nb de nuits en hôtel : 5
    • Nb de nuits en bivouac : 18
    • Nb de nuits en camping :10
    • Nb de nuits chez l’habitant : 9
    • Nb de nuits en transport (bateau) : 2

    Argent dépensé:

    44 jours à 2 :

    2 098 490 TZS soit 23 846 TZS/jour/pers

    Equivalent à 861€ soit 9,8€/jour/pers

    Tarifs indicatifs :

    • Chambre double en hostel – 20 000 TZS à la frontière avec le Malawi
    • Repas – entre 2 500 et 5000 TZS
    • Coca Cola 50cl – 1000 TZS
    • Bière (50 cl) – 2 500 TZS
    • Traversée Pangani-Zanzibar : 25 000 TZS /pers minimum (compter plutôt sur 40 000 TZS)

    Conditions Météo :

    Beau temps avec quelques averses vers Pangani. Au mois de juin-juillet le vent vient du sud-est et souffle fort. Cela a rendu le trajet particulièrement difficile entre Arusha et Pangani.

    En bref :

    La Tanzanie est un des pays où nous avons passé le plus de temps et où nous avons le plus pédalé. Nous avons beaucoup aimé zanzibar et le nord du pays avec ses paysages variés. La route de Dar Es Salaam à Mbeya était très monotone et après réflexion, il aurait mieux fallu prendre le train sur cette section.

    Les + :

    • Le safari (notamment le Serengeti)
    • Zanzibar
    • La traversée du Mikumi national park en vélo
    • Voir des animaux depuis la route (antilopes, girafes, etc.)

    Les – :

    • La route monotone de Dar Es Salaam à Mbeya
    • la gastronomie Tanzanienne (à part les fruits de mer de zanzibar)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *