• Bilan Laos

    Date : 27 décembre au 13 janvier 2016

    Itinéraire :

    Nous sommes rentrés au Laos par le Vietnam (Cau Treo). A Lak Sao, on a pris plein sud jusqu’au plateau des bolovens : on est passé par Mahaxay, Muang Phin, Toumlan et Salavanh. Ensuite nous avons fait le grand tour sur le plateau : Sekong, Ho Chi Minh trail, Paksong et Pakse.

    Depuis Pakse nous avons longé le Mekong rive droite (côté ouest) jusqu’au 4000 iles, puis nous sommes passés d’iles en xIles jusqu’à la frontière.

    Etat des routes :

    Route de bonne qualité entre la frontière et Lak Sao. De Lak Sao à Mahaxay, il y a 20 % non goudronné dont une montée assez galère. Le reste de la route est nickel. De Mahaxay jusqu’à Vilabouly c’est une piste assez large et bien entretenue qui se transforme en chemin sableux. De Vilabouly à Ban Nabo, c’est un mix entre goudron et piste caillouteuse. De Ban Nabo à Muang Phin, c’est parfait. De Muang Phin à Toumlan c’est une bonne piste pendant 30 bornes, puis une fois la rivère traversée c’est l’horreur : du sable, du sable, du sable. De Toumlan à Pakse c’est goudronné, ainsi que de Pakse à Champassak. A partir de Champassak jusqu’à revenir rive gauche, c’est une piste en bon état.

    Nombre de kilomètres à vélo : 990 km pour 5850 mètres de dénivelé.

    Hébergement :

    • Nb de nuits en auberge de jeunesse /hôtel : 4
    • Nb de nuits en bivouac : 14

    Argent dépensé:

    18 jours à 2 :

    3 100 000 LAK soit 86 LAK/jour/pers

    Equivalent à 350€ soit 9,75€/jour/pers

    Tarifs indicatifs :

    • Chambre double en hostel – 50 000 / 60 000 LAK
    • soupe – 10 à 15 000 LAK
    • riz frit – 20 000 LAK
    • Coca Cola 50cl – 5 000 LAK
    • Bière – 5 000 LAK

    Conditions Météo :

    Beau et chaud. Entre 33 et 39°C la journée et autour de 20-25°C le matin . Un peu plus frais le soir sur le plateau des bolovens.

    En bref :

    On n’avait pas prévu de passer au Laos et on très contents d’avoir changé notre programme pour découvrir une partie de ce beau pays.

    Les + :

    • Les paysages (karts entre Lak Sao et Mahaxay, vallée du Mekong, cascades sur le plateau)
    • Beaucoup de cabanes libres pour dormir
    • La population agréable et souriante
    • Le rythme de vie de la population (levé très tôt – de très belles couleurs le matin)
    • Le trafic peu dense

    Les – :

    • Les ravitaillements parfois difficiles dans les zones reculées
    • La route entre Muang Phin et Salavan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *